Fin du deuxième module de formation. Après la jupe, j'ai patronné.. un corsage.

IMG_20190207_160411IMG_20190318_121036

 

La base de corsage est tracée à plat sur papier, en fonction des 26 mesures prises sur le corps,  puis coupée dans de la toile à patrons, et, comme son nom l'indique, elle sert de base pour les transformations.

Vient ensuite le dessin du modèle choisi, avec réflexion autour des détails.

J'avais envie d'un modèle simple, mais aussi de travailler sur des finitions :

un col officier, des poignets de manche avec fente indéchirable, des basques posées sur les hanches, fermées au milieu dos par un bouton et une ouverture en forme de goutte, et des manches fendues sur le haut.

 

IMG_20190318_164614

IMG_20190328_092320

Puis le traçage du patron, et la confection d'une toile, qui permet de régler les détails, les différentes longueurs....

Quand le modèle est au point, c'est parti pour la coupe dans le tissu final. Ici donc, un superbe crêpe de viscose fleuri de chez Eglantine et Zoé.

IMG_20190411_195106 (2)

Ce tissu, dont j'aime beaucoup le tombé, la douceur, et le motif, a été assez difficile à travailler. Très fragile, il ne supporte que des aiguilles machine très fines (70), et ne tolère pas d'erreur... Impossible de découdre sans l'abîmer. Il a donc fallu oeuvrer sans filet !

IMG_20190411_195055 (2)

J'ai adoré travailler sur ce modèle, adoré apprendre, en amont, les différentes techniques de transformation de patron, et me sentir ainsi outillée pour réaliser, à l'infini, n'importe quel corsage, n'importe quelle robe.

IMG_20190411_195100 (2)

Voici donc ma blouse "Printemps", née avec la saison des fleurs, et parfaite pour les températures très variables de ces derniers jours...

IMG_20190411_195103 (2)

Bientôt le dernier module, le pantalon...