22 novembre 2016

Défilé automne hiver

Le temps passe trop vite, et si je prends le temps de coudre entre 2 ateliers couture et ma vie trépidante, j'ai en revanche un peu de mal à en trouver pour bloguer... Donc, en accéléré, voici mes cousettes de saison. Prêts? C'est parti ! Je précise que TOUS les tissus présentés ici proviennent de chez Aniline... On est addict ou on ne l'est pas. J'ai des circonstances atténuantes : je suis tout de même très exposée au risque, et en première ligne lorsque les livraisons arrivent pendant les ateliers couture... un cas désespéré je... [Lire la suite]

28 septembre 2016

Pas si sage Mélilot

Ne vous fiez ni à sa coupe classique, ni à son imprimé fleuri... Cette chemise Mélilot (Deer and Doe) n'a rien de sage. D'ailleurs a y regarder de plus près.. Champignons hallucinogènes, fleurs de pavot et petites touches bleu électrique sur fond noir... Cet imprimé, qui n'a fait qu'un bref passage dans la boutique (Aniline), m'a envoûtée, moi qui ne suis pourtant ni vraiment "fleurs" ni trop "chemisier". A un tel point que j'ai pour une fois mis en sourdine mon côté rebelle et suivi bien sagement les indications du patron sans rien... [Lire la suite]
Posté par manufacturedefil à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 septembre 2016

Les Ateliers Couture à la carte...

Il est temps de vous parler des ateliers qui ont redémarré depuis déjà plusieurs semaines chez Aniline, et de la petite nouveauté spécialement pensée pour les addicts : une formule 20 heures (180€), sous forme de carte à tamponner à chaque session de 2h. Cette formule permet de progresser à son rythme, d'apprendre des techniques particulières (pose d'une fermeture invisible, d'un biais, d'une coulisse, d'une fronce, d'une doublure... ) mais aussi de prendre le temps de transformer ou d'adapter un patron, ou d'être épaulé(e) sur... [Lire la suite]
09 septembre 2016

Un soir d'été, une robe Leila

(violons) Un soir d'été en bord de mer, le coucher du soleil, une petite brise, un dîner sur la plage... (Hiiirrrcc, grincement d'arrêt brutal de la platine 33 tours, vous savez, comme dans les films...) Et maintenant je vous raconte comment j'ai raté la transformation du top Leila (la Maison Victor) en robe Leila... Ok, le tissu Indigo (Aniline) est magnifique et les photos sont jolies (si on dit que le flou est artistique), mais ce que vous ne voyez pas, c'est... Que je l'ai reprise au moins dix fois (ok... quatre) sur les... [Lire la suite]
Posté par manufacturedefil à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 septembre 2016

Scarlett Denim

Je profite de l'été indien pour prolonger l'ambiance des vacances... et vous présenter mon short Scarlett de la Maison Victor, 4ème version (les autres ici et la), mini et décontractée. J'ai utilisé un petit coupon de jean (reste de soldes chez Aniline), très très petit. Le défi étant de me tailler un short avec ce que j'avais sous la main à J-2 avant le bouclage des valises... J'ai commencé par raccourcir la hauteur, mais ça n'a pas suffi. Il m'a donc fallu choisir un autre tissu pour couper les poches, l'intérieur de la... [Lire la suite]
01 août 2016

Retour sur les ateliers couture printemps été 2016

  Les vacances sont enfin là, après une saison bien remplie. C'est l'occasion de faire un petit récap : D'abord un nouvel espace couture, plus beau, plus grand, aménagé début juin, dans la boutique Aniline, tout spécialement pour les ateliers, par Caroline, Delphine et Annick, que je remercie au passage pour cette jolie surprise. C'est beau non ?   Des apprenties-couturières devenues Addicts : Florence : 3 robes, 2 vestes, 1 combinaison, ... on ne l'arrête plus ! Ici la Veste Blanche de La Maison Victor, un patron... [Lire la suite]
Posté par manufacturedefil à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juillet 2016

Orage d'été (ou une blouse devenue robe)

Une robe légère, légère, alors que le thermomètre s'affole. Une cotonnade couleur du temps, orageux. Des fils dorés. Encore cette belle cotonnade Aniline, oui... Et un patron Made in Me Couture, à l'orgine une blouse (Cousu-main 2014), rallongée, ceinturée, et à manches à revers boutonnés. J'aime ce patron, réalisé déjà en plusieurs versions (ici et là).   De petits détails dorés (passepoil, petits boutons, supiqûres) rappellent les fins carreaux du tissu. Bon allez, on rentre, le temps se gâte !   ... [Lire la suite]
Posté par manufacturedefil à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 juillet 2016

Jade à ma façon (Noir c'est Noir)

Quand le dress code de la soirée est Sexy Black, et qu'a J-1, le contenu de ma penderie ne me satisfait pas... Quand je viens de terminer une première version de Jade (Louis Antoinette Paris), que j'adooooore (voir ici), et que je déniche chez Aniline un jersey noir à effet matière rayé (soldé !), Quand ma surjeteuse (que j'adooore aussi) me fait gagner un temps précieux pour surjeter-assembler en un coup de pédale, ça donne LA petite robe noire, basique, confortable, un rien chic, un brin sexy avec son dos décolleté, bref, un... [Lire la suite]
Posté par manufacturedefil à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2016

Trois petits sacs et puis s'en vont...

Dernières commandes avant de ranger, mettre en cartons et vider l'atelier pour une pause de quatre mois. Le temps de partir en vacances, de changer d'air et de maison. Je vous retrouve fin octobre (si tout va bien!!!) dans mon nouvel atelier toujours à Bruxelles pour de nouvelles créations. En attendant, voici les trois derniers sacs et pochette faits à la demande. Merci Valérie, Sophie et Nilza. Un joli sac bandoulière pour ensoleiller les jours de pluie.  Intérieur coton à pois jaune qui réveille et extérieur en lin enduit... [Lire la suite]
27 juin 2016

Osez osez Josie

Moi, j'ai osé Josie. Un patron de la Maison Victor édition mai-juin 2015, qui m'a fait envie l'été dernier déjà. Dans une cotonnade denim lurex Aniline, très douce et très fluide (la même que pour mon top Sirocco, clic ici, et mes chèches à carreaux, clic là). Les combi-pantalons du commerce me sont proscrits, comme à toutes les grandes je crois... Sauf à aimer la taille sous les seins et l'entrejambe qui remonte...  Une bonne raison donc d'oser Josie, et de mettre à profit mes compétences en matière de patronage et de... [Lire la suite]